Gaza : le numéro 3 du Hamas tué lors d'une opération militaire israélienne, confirme Washington

Il était le troisième plus haut responsable du Hamas. Selon Washington, Marwan Issa a été tué dans une frappe menée par Tsahal, relaie RFI. « Marwan Issa a été tué lors d'une opération israélienne la semaine dernière », a confirmé ce lundi 18 mars le conseiller à la sécurité nationale de l'exécutif américain, Jake Sullivan. L’attaque en question avait été menée dans la nuit du 9 au 10 mars au centre de la bande de Gaza, près de Nuseirat. Dimanche déjà, les principaux dirigeants du Hamas avaient annoncé le décès de leur haut responsable.

Commandant adjoint de l’aile militaire du Hamas, il aurait été retrouvé dans les décombres du tunnel dans lequel il se trouvait au moment de l’attaque. Selon les informations recueillies par i24 News, les avions de Tsahal avaient mené des frappes. Razi Abu Tuama, commandant de la brigade des camps du centre du Hamas, était également avec lui dans le tunnel et aurait lui aussi été tué. Déjà au mois de décembre, plusieurs médias avaient évoqué la mort du fils de Marwan Issa au cours d’une frappe israélienne.

À lire aussi Guerre Israël-Hamas : le gouvernement israélien accuse le groupe palestinien de se servir du ramadan pour « enflammer la région »

40 combattants tués dans et autour de l’hôpital d’Al-Shifa

Le numéro 3 du Hamas était une cible pour Tsahal, comme l’avait confirmé le Premier ministre Benyamin Netanyahou : « Nous sommes sur la voie d'une victoire totale. Sur cette voie, nous avons déjà éliminé le numéro 4 du Hamas. L...


Lire la suite sur LeJDD