Publicité

Gaza : l’armée israélienne lance une opération sur le plus grand complexe hospitalier de l’enclave

Regain de tensions dans la bande de Gaza. Alors qu’une rencontre est prévue ce lundi 18 mars entre les services secrets israéliens, le Premier ministre du Qatar et des responsables égyptiens afin de discuter d’une éventuelle trêve, le plus grand hôpital de Gaza, Al-Shifa, a été pris pour cible une nouvelle fois, ont rapporté de nombreux témoins. L’attaque aurait eu lieu avant l’aube, relaie Le Monde, laissant place à des bombardements, des tirs et des combats. Dans un communiqué, l’armée israélienne a confirmé l’attaque, plus précisément une « opération ciblée dans la zone de l’hôpital Al-Shifa ».

Pourquoi une telle attaque ? Car Israël considère que l’hôpital Al-Shifa à Gaza est un site militaire stratégique du Hamas : « L’opération repose sur des informations indiquant l’utilisation de l’hôpital par des terroristes haut gradés du Hamas », précise le communiqué. L’hôpital est-il une base de commandement du Hamas ? Oui, selon Israël qui assure que des « terroristes ont ouvert le feu sur les troupes depuis l’hôpital », raison pour laquelle « les troupes ont répliqué en tirant ». C’est la deuxième attaque de ce type visant l’hôpital, après celle du 15 novembre dernier.

À lire aussi Guerre Israël-Hamas : un soldat israélo-américain otage à Gaza a été tué le 7 octobre

L’OMS s’inquiète d’une situation « terriblement » préoccupante

Dans un premier temps, l’armée israélienne a demandé à la population civile d’évacuer « immédiatement » la zone de l’hôpital, puis de se d...


Lire la suite sur LeJDD