Gaza: La France souhaite une résolution au Conseil de sécurité, dit l'Elysée

·1 min de lecture
GAZA: LA FRANCE SOUHAITE UNE RÉSOLUTION AU CONSEIL DE SÉCURITÉ-ELYSÉE

PARIS (Reuters) - La France a appelé à la tenue au Conseil de sécurité de l'Onu d'un vote sur le conflit au Proche-Orient, a fait savoir mardi l'Elysée, indiquant que le président Emmanuel Macron poursuivait ses consultations pour mettre un terme aux hostilités.

Le chef de l'Etat a pris part dans la journée à une réunion trilatérale sur le sujet avec son homologue égyptien Abdel Fattah al Sissi et le roi Abdallah II de Jordanie, a rapporté la présidence à Paris. Il a aussi eu un entretien téléphonique avec le président tunisien Kaïs Saïed.

Les affrontements entre Israël et les factions armées palestiniennes sont entrés lundi dans leur deuxième semaine, sans signe d'apaisement mardi, en dépit d'appels multiples à un cessez-le-feu.

Emmanuel Macron a exprimé "sa vive préoccupation concernant l'évolution de la situation, les risques d'extension du conflit et l'escalade des violences alors que le bilan humain est déjà trop lourd", a dit l'Elysée dans un communiqué.

Il a "dénoncé une nouvelle fois et avec la plus grande fermeté, les tirs revendiqués par le Hamas et d'autres groupes terroristes contre Israël et sa population", déplorant par ailleurs les "nombreuses pertes de civils palestiniens résultant des opérations militaires et des affrontements en cours", est-il ajouté dans le communiqué.

Le président français souhaite que le Conseil de sécurité des Nations unies "s'entende sur l'adoption d'une résolution" afin qu'un cessez-le-feu soit établi, a fait savoir l'Elysée.

France, Egypte et Jordanie sont aussi convenus du lancement d'une initiative humanitaire, en lien avec les Nations unies pour la population civile de Gaza, a indiqué la présidence française.

(Michel Rose et John Irish; version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles