Gaza: le Conseil de sécurité réclame une enquête indépendante «immédiate» sur les fosses communes

Le Conseil de sécurité de l'ONU a réclamé vendredi 10 mai une enquête « indépendante » et « immédiate » après la découverte autour d'hôpitaux de Gaza de fosses communes où étaient enterrées « des centaines » de personnes.

Dans une déclaration, les membres du Conseil expriment « leur profonde inquiétude concernant les informations sur la découverte de fosses communes, dans et autour des hôpitaux Nasser et al-Chifa à Gaza, où des centaines de corps, notamment de femmes, d'enfants et de personnes âgées, étaient enterrés ».

Ils soulignent la nécessité de « rendre des comptes » et appellent à ce que des enquêteurs aient un « accès sans entrave à tous les lieux des fosses communes à Gaza, pour mener une enquête immédiate, indépendante, rigoureuse, complète, transparente et impartiale afin de déterminer les circonstances derrières les fosses. »

À lire aussiConsternation de l’ONU face à l’horreur dans l’enceinte de l’hôpital al-Chifa

Les hôpitaux délibérément ciblés

Le Conseil ne précise pas qui pourrait conduire cette enquête. Il souligne d'autre part l'importance pour les familles de « connaître le sort et la localisation de leurs proches disparus, en accord avec le droit international humanitaire ».

Plusieurs fosses communes ont été mises au jour dans trois hôpitaux de la bande de Gaza depuis avril.


Lire la suite sur RFI