Gaza : la CIJ rejette la demande du Nicaragua contre l'Allemagne

Gaza : la CIJ rejette la demande du Nicaragua contre l'Allemagne

La plus haute juridiction de l'ONU a rejeté mardi la demande du Nicaragua d'ordonner à l'Allemagne d'interrompre l'aide militaire et autre à Israël et de renouveler le financement de l'agence d'aide de l'ONU à Gaza.

La Cour internationale de justice a déclaré que les conditions légales pour émettre un tel ordre n'étaient pas remplies et a rejeté la demande par 15 voix contre 1.

"Sur la base des informations factuelles et des arguments juridiques présentés par les parties, la Cour conclut qu'en l'état actuel des choses, les circonstances ne sont pas telles qu'elles requièrent l'exercice de son pouvoir (...) d'indiquer des mesures conservatoires", a déclaré Nawaf Salam, le président de la Cour.

Toutefois, le panel de 16 juges a refusé de rejeter complètement l'affaire, ce qui signifie qu'elle continuera d'être entendue par la Cour.

M. Salam a déclaré que la Cour "reste profondément préoccupée par les conditions de vie catastrophiques des Palestiniens dans la bande de Gaza, en particulier au vu de la privation prolongée et généralisée de nourriture et d'autres produits de première nécessité à laquelle ils ont été soumis".

Le Nicaragua, allié de longue date des Palestiniens, affirme que l'Allemagne favorise un génocide en envoyant des armes et d'autres formes de soutien à Israël. L'arrêt rendu mardi par la Cour internationale de justice ne concerne que les ordonnances préliminaires dans une affaire dont la résolution prendra probablement des années. L'Allemagne rejette ces allégations.