Gaza: les États-Unis annoncent avoir arrimé une jetée provisoire prête à recevoir de l'aide

Le port artificiel américain censé faciliter la livraison d'aide humanitaire à Gaza a été mis en place ce jeudi 16 mai sur le rivage du territoire assiégé par l'armée israélienne et l'assistance va bientôt être acheminée, a annoncé un responsable militaire américain.

« Il y a quelques heures, le port temporaire a été mis en place avec succès sur une plage de Gaza », a déclaré Brad Cooper, du Commandement militaire américain pour le Moyen-Orient (Centcom).

« Il est prévu que des camions chargés d'aide humanitaire commencent à accoster dans les prochains jours », poursuit le Commandement, précisant que l'aide sera remise à l'ONU qui « coordonnera sa distribution dans Gaza ». Cette jetée, d'un coût annoncé de 320 millions de dollars, selon le Pentagone, devait initialement être achevée le 7 mai.

Le ministère britannique des Affaires étrangères a annoncé mercredi qu'un navire chargé d'aide avait quitté le port chypriote de Larnaca à destination de cette installation. Il doit y débarquer environ 100 tonnes d'abris temporaires pour les habitants de Gaza, 2,4 millions de personnes dont environ 70% ont été déplacées par la guerre, dans un territoire déjà surpeuplé et assiégé depuis sept mois.

Le point de passage de Kerem Shalom ouvert


Lire la suite sur RFI