Gaz hilarant: les autorités sanitaires alertent sur les risques chez les jeunes

1 / 2

Gaz hilarant: les autorités sanitaires alertent sur les risques chez les jeunes

Connu pour ses effets euphorisants, le protoxyde d'azote, communément appelé "proto" ou "gaz hilarant", fait des ravages auprès des jeunes. Utilisé dans le champ médical pour ses propriétés anesthésiques et analgésiques, ce produit, également utilisé dans les aérosols alimentaires, est de plus en plus détourné par voie d'inhalation, non sans risque.

Evolution des pratiques

D'après le ministère de la Santé et la mission interministérielle contre la drogue et...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi