Gaz et électricité : Borne songe à des aides ciblées après la fin du bouclier tarifaire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© CHRISTOPHE SIMON / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le bouclier tarifaire sur le gaz et l'électricité a été prolongé jusqu'à la fin de l'année, le gouvernement pense déjà à l'après. Le dispositif actuel pourrait être remplacé par des aides plus ciblées à destination des Français modestes l'an prochain, a indiqué samedi la Première ministre Elisabeth Borne , à Aix-en-Provence, dans les Bouches-du-Rhône.

 

>> LIRE AUSSIChèque alimentaire, remise carburant... Ce qu'il faut retenir des mesures sur le pouvoir d'achat

"On ne va pas exposer les Français les plus modestes à des hausses inconsidérées du prix de l'énergie ", a assuré la cheffe du gouvernement devant la presse, réunie en marge des Rencontres économiques d'Aix. "S'il n'y avait pas de bouclier" sur le prix du gaz ni de plafonnement sur les prix de l'électricité, "l'électricité serait un tiers plus chère, et le gaz 45 à 50%" plus cher, a-t-elle pointé.

"Passer des mécanismes généraux à des mécanismes plus ciblés"

Pour autant, compte tenu du coût du bouclier tarifaire pour l'État, "il faut passer de mécanismes généraux à des mécanismes plus ciblés", a jugé Elisabeth Borne. "Le travail est en cours", a-t-elle ajouté. Jeudi, le gouvernement a déjà annoncé qu'une aide ciblée sur les personnes qui prennent leur voiture pour aller travailler prendrait le relais en octobre de la remise générale de 18 centimes sur le prix du litre de carburant, qui va diminuer progressivement puis s'éteindre définitivement en décembre.

Interrogée sur l'opportunité de mettre en p...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles