Les Gayat (Familles nombreuses) victimes de cyber-harcèlement : ils prennent une décision radicale

·1 min de lecture

Depuis le début de l'émission Familles nombreuses : la vie en XXL sur TF1, de nombreuses familles sont devenues très suivies sur les réseaux sociaux. C'est notamment le cas des Gayat, avec plus de 416 000 abonnés sur Instagram. Olivier et Soukdavone partagent leur quotidien avec leurs 9 enfants, âgés de 9 à 26 ans, sur le réseau social. Le 6 septembre dernier, c'est une rare photo de leur adolescent Rudy qu'ils ont publiée. En effet, le jeune homme n'apparait que très peu souvent sur leur compte.

"Discret comme tout, on ne le voit que très peu mais sachez que le seul adolescent de la maison est le plus proche de Soukdavone ! Calme, discret, rigolo… Rudy c’est l’âme tranquille de la famille", avait écrit la famille en légende d'un cliché où il apparait aux côtés de sa mère. Mais si les Gayat sont beaucoup suivis, ils sont également très critiqués. En effet, comme de nombreuses personnalités, ils subissent du cyber-harcèlement. Mais généralement, les parents de la grande famille "effacent, bloquent, ou tout simplement, ne répondent pas" aux commentaires négatifs, comme ils le précisent à Télé-Loisirs.

Seulement, cet été, c'est tout un "un groupe en ligne" qui s'en est pris aux familles de l'émission, dont la leur. Et cette fois-ci, les Gayat ont décidé d'agir de manière forte. "On a déposé une main courante, car on ne sait jamais jusqu’où ça peut aller. Quand ça concerne nos enfants, ça nous agace. C’est plus dur de ne pas répondre. Des fois, vu ce qu’on voit et ce qu’on entend (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO TPMP : Cyril Hanouna pousse un gros coup de gueule contre Anne Hidalgo
Mort de Jean-Pierre Marielle : son épouse Agathe Natanson raconte ses derniers moments de vie
VIDEO Tous en cuisine : ce détail d'une recette de Cyril Lignac qui a provoqué les moqueries des internautes
Mort d'Amobé Mévégué : Sonia Rolland et Youssou N'Dour rendent hommage au journaliste de France 24
Jane Birkin victime d'un AVC : les nouvelles rassurantes de sa fille Charlotte Gainsbourg

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles