"Une gauche qui trahit": Poutou juge "absurde" l'idée d'une union avec Jadot, Hidalgo ou Taubira

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Philippe Poutou
    Homme politique français
Philippe Poutou le 21 décembre 2021 sur BFMTV - BFMTV
Philippe Poutou le 21 décembre 2021 sur BFMTV - BFMTV

876450610001_6287933073001

Alors que Christiane Taubira vient de sortir du bois et devrait participer à la primaire de gauche, tout comme Anne Hidalgo et Arnaud Montebourg, Philippe Poutou considère durement l'état de la gauche après le quinquennat de François Hollande.

"On parle beaucoup de l'éparpillement de la gauche, de sa division. Mais nous, on aimerait discuter du fait que la gauche est complètement discréditée. La gauche, à chaque fois qu'elle a été au pouvoir, elle a trahi. Nous, on veut discuter de la gauche qu'on veut reconstruire. (...) Il n'y a pas si longtemps que ça les gens qui se vantent d'être de gauche ont mené des politiques de droite quand même violentes", a ainsi estimé le candidat à la présidentielle pour le Nouveau parti anticapitaliste.

"Absurde de penser qu'on peut se retrouver avec Hidalgo, Jadot, Taubira"

Le conseiller municipal de Bordeaux refuse également de participer à la Primaire populaire, issue d'un collectif ayant pour but de relier les aspirations de la société civile et des partis de gauche.

"La primaire, (c'est) non. C'est complètement absurde de penser qu'on peut se retrouver avec Hidalgo, Jadot, Taubira qui ont participé à des gouvernements comme ceux de Valls et d'Hollande. On peut pas. Il y a une gauche qui trahit et nous, on veut discuter d'une gauche de combat", a encore avancé Philippe Poutou.

Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot ont également refusé d'y participer.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles