« Gauche pastèque » : Olivier Véran au centre de critiques de la gauche après sa sortie sur la Nupes

© Ludovic MARIN / AFP

Nouvelle polémique autour d’une figure de la macronie. Après celle concernant Gérald Darmanin  dont les propos ont été démentis par le parquet au sujet d’un suspect dans l’agression de policiers à Lyon , c’est au tour d’Olivier Véran. Le porte-parole du gouvernement a tenu des propos sur LCI dimanche, qui n’ont pas manqué de faire réagir ce lundi. L’ex-ministre de la Santé a en effet utilisé l’expression « gauche pastèque » en parlant de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes).

« On a beaucoup de spécimens à l’Assemblée »

Sur LCI, Olivier Véran s’est donc montré particulièrement piquant envers les membres de la Nupes : « Je sais ce qu'est la gauche qu'on appelle - pardon ce n'est pas très sympa de dire ça - la gauche pastèque, verte dehors et rouge dedans, c'est surtout LFI post-trotskisme avec un peu de vernis écolo autour. » Et de reprendre en faisant écho au comportement de certains députés, notamment de La France insoumise : « On a beaucoup de spécimens à l’Assemblée. » 

Olivier Véran a encore expliqué qu’il ne retrouvait pas dans la Nupes une « gauche de gouvernement, capable de prendre des décisions difficiles ». Mais au contraire, l’ancien député...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles