Gastronomie : la partition africaine se fait une place

·1 min de lecture
Désigné par Travel and Leisure et Food & Wine comme l'un des « meilleurs restaurants du monde », le Meza Malonga de Dieuveil Malonga, établissement posé à Kigali, au Rwanda, fait jouer à la cuisine africaine une partition de grande classe gastronomique. 
Désigné par Travel and Leisure et Food & Wine comme l'un des « meilleurs restaurants du monde », le Meza Malonga de Dieuveil Malonga, établissement posé à Kigali, au Rwanda, fait jouer à la cuisine africaine une partition de grande classe gastronomique.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la cuisine africaine sort de l'ombre. C'est le cas dans de grandes villes hors d'Afrique mais aussi dans nombre de capitales du continent, où des restaurants rendent compte de mieux en mieux de l'identité culinaire multiple et plurielle de l'Afrique. Voilà qui participe à la reconnaissance de plus en plus unanime de ses lettres de noblesse. En est-il de même de sa gastronomie ? Si des chefs comme Mory Sacko à Paris ou Pierre Thiam à New York ont érigé l'afro-fusion en un vrai savoir-vivre, la gastronomie africaine reste encore confinée et réservée à un cercle restreint d'initiés. À ce jour, le continent est encore à la quête de son établissement de référence de réputation mondiale, comme c'est le cas de Ducasse à Paris, du Bernardin à New York ou de Berasategui au Pays basque espagnol. La donne pourrait changer avec des chefs engagés dans un mouvement de remontée gastronomique.

Un pionnier nommé Dieuveil Malonga

Déjouant tous les pronostics et prenant à contre-pied bien des stéréotypes qui collent au continent, de jeunes chefs s'érigent progressivement en locomotives d'une gastronomie prête à rayonner au-delà de ses frontières. C'est le cas de Dieuveil Malonga. Après avoir travaillé en France et en Allemagne, il a posé ses valises à Kigali pour proposer des recettes faites uniquement de produits africains. Ce qui est formidable, c'est qu'il est en passe de réussir ce pari. Son restaurant est devenu le passage obligé d [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles