Gastronomie : le secret du chocolat chaud

Durant l'hiver parisien et ses quelques degrés au thermomètre, ils sont des dizaines à se presser dans un salon de thé renommé pour échapper au froid. Ici, on vient pour le décor un peu suranné, le service aimable, mais surtout pour le chocolat chaud. L'"Africain" fait la réputation de l'établissement depuis 1903. "C'est un délice, je viens exprès pour ça parce qu'il est très épais et fort en chocolat", explique une cliente. "C'est vraiment le meilleur chocolat que j'ai jamais bu", ajoute une autre. Une recette inchangée depuis plus d'un siècle Christophe Appert, le chef pâtissier du lieu, a la lourde responsabilité de maintenir intacte la recette originelle, inchangée depuis plus d'un siècle. "On n'a pas le droit d'y toucher pour que les consommateurs reviennent d'année en année pour retrouver le chocolat chaud qu'ils ont dégusté quand ils étaient tout petits", souligne-t-il. Une recette secrète à base de cacao africain, de lait entier, de sucre, et même de crème pâtissière. Rien de très diététique. Mais n'allez surtout pas lui dire que c'est passé de mode. Notes amères, fruitées, douces, ou corsées, il existe finalement autant de chocolats chauds qu'il y a de chocolats.