Gastronomie : quand l’œuf en chocolat se fait œuvre d’art

Dans son atelier en plein cœur de Rome, en Italie, Walter Musco se livre à un savant rituel. Le pâtissier chauffe son couteau, l’approche d’un œuf en chocolat, fait une entaille, puis deux, puis trois, dans un mouvement spatial. Ses gestes sont un hommage à l’art informel de l’immense sculpteur italien du XXe siècle, Lucio Fontana. "C’est l’un des artistes que j’aime le plus, avec son concept spatial. C’est le plus facile à réaliser sur une surface particulière, comme celle de l’œuf", explique Walter Musco. De la galerie à l’atelier Le pâtissier ne s’arrête pas là et s’autorise toutes les audaces, comme cet œuf en chocolat aux formes de l’actrice Giuletta Masina, l’épouse du réalisateur italien, Federico Fellini, ou encore celui au style du pop artist, Keith Harring. Depuis dix ans, Walter Musco concilie ses deux passions, le chocolat et l’art : "Je suis autodidacte. J’avais une galerie d’art en 1997. Je m’occupais d’art tribal et je vendais principalement de l’art africain, du sud-est asiatique, d’Océanie et des aborigènes d’Australie. Puis m’est venue la passion pour cette autre forme d’art, plus eurocentrée."