Gastronomie : l’ancien chef André Daguin est décédé à 84 ans

Sa carrière aura marqué la gastronomie française. André Daguin, ancien chef étoilé, découvreur notamment du magret de canard, est décédé chez lui, à Auch (Gers), à 84 ans, mardi 3 décembre. Il incarnait le terroir comme personne. Il avait d’ailleurs été le charismatique patron de tous les restaurateurs français des années 2000. Un pionnier de l’anti-gaspi André Daguin, avec sa stature de rugbyman, était devenu un véritable ambassadeur de la cuisine du Sud-Ouest. Il a été également l’un des pionniers de l’anti-gaspi. Il avait par exemple sorti le magret de canard de la graisse du confit pour en faire une nouvelle grillade. Pas avare de ses découvertes, il prenait plaisir à partager ses recettes. Mais au début, ses convives ne voulaient pas croire qu’ils mangeaient du canard. Désormais, le magret de canard est l’un des plats préférés des Français. Il restera un ambassadeur de sa région dans le monde.