Gastro-entérite : le vaccin pour les nourrissons est remboursé par la Sécurité sociale

© FRED TANNEAU / AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

C'est le retour de la saison de la gastro-entérite. Pour les parents, l'arrivée de l'hiver est synonyme de vigilance. Il est recommandé de vacciner les nourrissons à compter de six semaines après la naissance pour une vaccination complète avant six mois. Et bientôt, ils pourraient bénéficier d'un coup de pouce. En effet, la Sécurité sociale va rembourser le vaccin à compter de ce lundi. Une économie d'ordre d'une centaine d'euros.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Une protection précieuse, selon Fabienne Kochert, membre de la société française de pédiatrie. "Ça fait des années que je propose ce vaccin", a-t-elle confié à Europe 1 au sujet du traitement préventif. "Je n'ai pas eu de petits hospitalisés pour gastro-entérite du nourrisson."

Pas de forme sévère de la maladie

La pédiatre raconte : "Les parents reviennent en disant 'Vous avez bien eu raison de nous conseiller ce vaccin parce qu'à la crèche, il y a eu une épidémie de gastro-entérite. Il y a eu plein de nourrissons qui ont été très malades, qui ont dû aller aux urgences. Il y en a même qui ont été hospitalisés. Et nous, notre bébé, il a juste eu quelques sales liquides'", ajoute-t-elle. "On remplace la première rencontre du virus avec une immunité qui est consécutive à l'administration du vaccin. Du coup, lorsque l'enfant a été exposé au virus, il a déjà une immunité et il ne fait pas une forme sévère de la maladie."

Une bonne nouvelle pour les parents, dont le coût du vaccin était prohibit...


Lire la suite sur Europe1