Gareth Southgate évoque avec humour la rivalité entre l'Angleterre et le Pays de Galles

Gareth Southgate était accompagné ce lundi de Jordan Henderson en conférence de presse. (J. Sibley /Reuters)

À la veille du match Angleterre-Pays de Galles, disputé dans le cadre de la 3e journée du groupe B de la Coupe du monde, Gareth Southgate est apparu très détendu, évoquant avec humour la rivalité sportive qui oppose deux des nations qui composent le Royaume-Uni.

Malgré les enjeux sportifs qui entourent l'affrontement entre les Anglais et les Gallois programmé mardi, alors que les premiers ne sont pas encore qualifiés pour les huitièmes de finale du Mondial, et les seconds pas totalement éliminés, Gareth Southgate est apparu ce lundi après-midi particulièrement détendu en conférence de presse.

lire aussi : Le classement du groupe B

Alors qu'il était interrogé par un journaliste brésilien sur l'origine de la rivalité sportive qui oppose deux des nations qui composent le Royaume-Uni, le sélectionneur a désigné sur une carte imaginaire en face de lui deux pays limitrophes : « Tout simplement, on vit ici et eux ici. Il n'y a rien à dire de plus (il sourit). Ce sont deux pays qui vivent l'un à côté de l'autre qui ont développé une grande rivalité. Mais il n'y a rien de plus selon moi, mais je peux comprendre qu'ils (les Gallois) ressentent les choses différemment ».

En effet, un peu plus tôt dans sa prise de parole, Southgate avait relevé : « Les Gallois sont guidés par un surplus de motivation lorsqu'ils nous affrontent. [...] Je peux le comprendre. Vous savez, je vis dans le Yorkshire et là-bas ils ont la même (défiance) vis-à-vis du reste de l'Angleterre... Voilà où nous en sommes. Ce sera une ambiance magnifique au stade mardi. »

Il rend hommage à BalePar ailleurs, le patron des Trois Lions a vanté les qualités de Gareth Bale, alors que celui-ci apparaît en difficulté depuis le début du Mondial : « Mais on sait qu'il est capable d'avoir des moments de fulgurance dans la surface, sur un tir de loin ou sur coup-franc, évidemment, c'est une de ses grandes qualités... Sa carrière en club est fantastique, avec tout ce qu'il a gagné avec le Real Madrid. Si on y ajoute son apport pour sa sélection lors du Championnat d'Europe 2016 (le Pays de Galles avait atteint les demi-finales), on se rend compte qu'il est très expérimenté et que c'est un joueur exceptionnel ».

lire aussi : Toute l'actualité de la Coupe du monde