Gare de l'Est : ce que l'on sait de l'acte de vandalisme qui a paralysé le trafic

© Thomas SAMSON / AFP

Après avoir interrompu le trafic ferroviaire depuis la gare de l'Est à Paris, en raison d'un incendie sur des câbles électriques, la SNCF a dénoncé mardi un "acte de sabotage" et a communiqué son intention de porter plainte. Pour le moment, impossible de connaître le nom de l'auteur de cet incendie, qui a perturbé nombre de voyageurs.

La SNCF dénonce "un acte de sabotage". Mardi matin, le trafic ferroviaire au départ de la gare de l'Est à Paris a été interrompu en raison d'un "incendie volontaire sur des câbles électriques" d'un poste d'aiguillage en Seine-et-Marne, a expliqué la compagnie, qui a suspendu la circulation toute la journée. Mercredi, seul un TGV sur trois roulera en heure de pointe, et un Transilien sur deux sur la ligne P.

>> LIRE AUSSI - Retraites : la CGT Cheminots et SUD-Rail proposent une grève reconductible «dès la mi-février»

D'après l'enquête en cours, ce sont deux boitiers électriques situés à une dizaine de mètres l'un de l'autre qui ont été incendiés vers 3 heures du matin. Selon SNCF Réseau, il s'agit de câbles nécessaires à l'alimentation et à la signalisation qui ont été détériorés.

L'auteur des faits et ses motifs inconnus pour le moment

"C'est un acte de sabotage sur des câbles qui comportent des circuits de sécurité", explique Olivier Bancel, le numéro 2 de SNCF Réseau. "Il y avait une cinquantaine de câbles qui ont été détériorés, et ils ont été mis à feu", détaille-t-il, soulignant que cela concernait environ 600 circuits de sécurité. "Il faut les reprendre un par un", ajoute-t-il, donnant une idée de l'ampleur des réparations désormais à mener.

Pour le moment, le nom de l'auteur des faits n'est pas connu, ni même ses motifs. La SNCF a porté plainte, et le parquet de Meaux a ouvert une enquête ce mardi.

Des trains déviés vers d'autres gares parisiennes

Du côté des voy(...)

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - À Paris, la gare de l'Est paralysée après un incendie volontaire sur des câbles électriques