Gare à l’arnaque aux cartes bancaires prépayées au moment de payer un acompte

·2 min de lecture
Gare à l’arnaque aux cartes bancaires prépayées au moment de payer un acompte (Crédit : Getty Images) (Getty Images/iStockphoto)

Vous avez repéré une annonce alléchante de location ? Méfiez-vous, il s’agit peut-être d’une arnaque.

Si vous prévoyez de réserver un logement pour les vacances de Noël, attention aux escroqueries concernant les locations. Celle concernant les cartes prépayées figure parmi les plus courantes en cette fin d’année. De nombreuses victimes ont déjà été dupées. Le principe est simple : les escrocs copient-collent une annonce publiée en ligne et demandent au propriétaire des justificatifs d’identité pour éviter les arnaques. Ensuite, les malfrats achètent "une carte prépayée avec l’identité du propriétaire légitime" et encaissent les locations comme si de rien n’était, explique au Parisien Hervé Paccard, le PDG de MediaVacances.com, une plate-forme de locations entre particuliers.

Une arnaque presque intraçable 

Le tour est joué. L’escroc n’a plus qu’à attendre le premier vacancier intéressé qui recevra non pas les coordonnées du propriétaire mais celle de la carte bancaire rechargeable prépayée. Difficile ensuite pour les personnes lésées de remettre la main sur l’argent dérobé. Légales et sans engagement, ces cartes se trouvent chez les buralistes et ne nécessitent pas l’ouverture d’un compte bancaire. Elles sont aussi pratiques pour voyager puisqu’utilisables dans le monde entier.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

"Si les cartes prépayées peuvent être utilisées par des annonceurs légitimes, une demande de virement sur une carte prépayée entraîne un risque de fraude élevé", ajoute le dirigeant au quotidien francilien. "En entrant le code BIC du compte sur lequel le loueur souhaite que vous effectuiez un virement, vous pourrez savoir s’il s’agit d’un compte en banque ou d’une carte bancaire prépayée et de quel pays ils proviennent", poursuit-il. Au moindre doute et avant de verser un acompte, n’hésitez pas à contacter votre banque pour obtenir confirmation.

En cas de tentative d’escroquerie ou d’arnaque avérée, signalez-la sur le site officiel Internet-signalement.gouv.fr.

VIDÉO - Comment une graphiste varoise a mis au jour une arnaque, “en mode FBI du Web”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles