Comment garder un sapin de Noël plus longtemps ?

>> A lire aussi – Retrouvez ici notre sélection de cadeaux de Noël

Tic Tac, Tic Tac. Noël approche à grands pas et forcément se pose l’éternelle question du sapin : artificiel ou naturel ? On estime à 6,1 millions le nombre de sapins de Noël naturels vendus en France chaque année, soit 20,7% des foyers, selon les chiffres du ministère de l’Agriculture. Après avoir choisi cette option, les 24 jours qui précèdent Noël se résument à un objectif : garder le sapin le plus longtemps possible sans qu’il ne se dénude trop vite. Oui, mais comment ?

Tout dépend de l’espèce choisie. Si vous optez pour un Nordmann, sapin originaire du Caucase, en top des ventes, celui-ci garde ses épines longtemps. Il restera majestueux sans trop de difficultés jusqu’à la fin du mois. En revanche, pour les sapins Nobilis et Epicéa, les aiguilles sont plus fragiles. Mieux vaut attendre mi-décembre ou le dernier moment pour vous le procurer. Si vous avez la possibilité de le laisser quelque temps à l’extérieur avant de le rentrer, c’est même encore mieux !

Si vous avez la main verte, le choix d’un sapin en pot vous garantira sans aucun doute une meilleure tenue, contre arrosage régulier (une fois par semaine). D’ailleurs, vous pouvez aussi pulvériser votre sapin coupé avec l’équivalent d’un verre d’eau une fois par semaine aussi. N’hésitez pas non plus à déposer une petite coupelle sous son pied pour lui permettre une meilleure humidification.

Une fois le sapin choisi en jardinerie ou chez le fleuriste, place (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Climat : après un record en 2022, voilà pourquoi l'année 2023 sera probablement encore plus chaude
Réchauffement climatique : en Arctique, il y aura bientôt plus de pluie que de neige
Biodiversité : une étrange maladie détruit les coraux de Thaïlande
Quel est le prix du gaz de schiste ?
Pourquoi le gaz de schiste est-il interdit en Europe ?