Garde d'enfants : les grands-parents à la rescousse

Depuis mercredi 31 mars et les annonces du gouvernement, beaucoup de Français se sont tournés vers les grands-parents. Des baby-sitters ravis de s'occuper de leurs petits-enfants. "On n'hésite pas, c'est un plaisir, un cadeau du ciel", s'exclame un papy. Un autre s'arrangera quoi qu'il arrive : "J'ai des occupations, je suis retraité, mais on va trouver des solutions". Garder ses petits-enfants est une "priorité" pour une mamie, qui sonne comme une évidence. La crainte du virus Pour autant, certains préfèrent passer la main face à la crainte du covid-19. "J'ai des parents qui ne sont pas vaccinés donc du coup, ils n'ont pas souhaité garder nos enfants. Je comprends complètement qu'ils aient peur" admet une maman, qui devra trouver une solution de garde. Une autre, a dû demander l'aide de sa mère à contrecoeur : "On va faire appel à la grand-mère des filles, qui a 74 ans, qui n'est pas encore vaccinée. J'aurais préféré faire appel à quelqu'un d'autre, mais je n'ai pas d'autre choix."