Gard: une vingtaine de tombes vandalisées à Redessan

·1 min de lecture

Des croix et des plaques de souvenirs ont été jetées à terre au cimetière de Redessan, dans le Gard, dans le week-end du 28 au 29 août.

VANDALISME - C’est la deuxième fois que ce cimetière est vandalisé en 15 jours. Selon France Bleu, une vingtaine de tombes ont été vandalisées lors du week-end du samedi 28 au dimanche 29 août à Redessan, dans le Gard.

Nos confrères indiquent que des croix et des plaques de souvenirs ont ”été jetées à terre”, mais qu’aucun tag n’a été découvert. “Les tombes ont été vandalisées, mais pas profanées” et “aucune inscription n’a été découverte sur les lieux”, a indiqué une source proche du dossier à France Bleu.

Toujours selon nos confrères, d’autres actes de délinquance ont été découverts dans ce cimetière le 14 août dernier.Cimetière fermé au public la nuit
Contacté par France Bleu, le maire de Redessan indique “ne pas comprendre la motivation” de ces actes”. “Ces gens-là doivent bien avoir des proches enterrés, et ils n’aimeraient pas avoir à subir la même chose”, ajoute l’édile.Selon cette même source, le cimetière sera désormais uniquement accessible en journée et un cadenas sera posé sur le portail dans la nuit.

A voir également sur Le HuffPost: Covid-19 au Brésil, des cimetières ouverts de nuit face à l’hécatombe

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :

LIRE AUSSI :

A Pompéi, une momie exceptionnellement bien conservée a été découverte

Les immenses cimetières de voitures en Chine, symboles de l'ampleur des inondations

undefinedundefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles