Gard : un enfant de 9 ans sauve un camarade de classe qui était en train de s'étouffer

·2 min de lecture
La scène s'est produite à la cantine de l'école primaire de Tavel (Gard)(Photo : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK/AFP via Getty Images)

Alors que son copain Sacha avait avalé de travers, le jeune Victor a eu le bon réflexe en pratiquant la méthode d'Heimlich, qu'il avait appris sur internet !

Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années. La célèbre citation de Pierre Corneille, tirée du Cid, vient encore de trouver une éclatante illustration dans le monde réel, avec le sauvetage héroïque accompli il y a quelques jours à Tavel (Gard) par le jeune Victor, âgé de 9 ans.

Le Midi Libre rapporte que la scène s'est produite le 7 octobre dernier, à la cantine de l'école primaire du village gardois. Les élèves étaient en train de déjeuner lorsque l'un d'entre eux a avalé de travers et commencé à s'étouffer, sous les yeux de ses camarades.

Un geste de premier secours appris sur internet

"Gabin, un copain, m’a dit que Sacha était tout rouge et quand je l’ai vu à genou, les mains sur la gorge, je me suis précipité pour lui taper dans le dos et je lui ai fait la manœuvre d’Heimlich", raconte Victor, cité par le quotidien méridional, qui précise que le jeune garçon avait appris cette célèbre méthode de premier secours grâce à un "tutoriel trouvé sur internet".

Plein de sang froid, l'élève de CM1 a donc parfaitement exécuté le geste et sauvé son camarade, qui a expulsé les "deux morceaux de viande" qui s'étaient coincés dans sa gorge. Suite à cet acte d'héroïsme, le jeune Victor, par ailleurs délégué de classe et et élu au Conseil Municipal des Jeunes, s'est vu remettre la médaille de la ville par le maire de Tavel Claude Phillip. 

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles