Gard : les touristes sont peu nombreux

Une famille normande, filmée par France 3, avait l'habitude de passer les fêtes au ski, mais avec la fermeture des stations, ils ont dû changer leur programme : ils ont choisi le Grau-du-Roi, dans le Gard. "Il y a les palmiers, les pins, ce ne sont pas les mêmes végétations, les mêmes décors que chez nous, donc ça fait du bien, ça dépayse", confie le père de famille. Des rues commerçantes peu fréquentées Avec un temps maussade, le couvre-feu et les restaurants fermés, peu de touristes venus d'autres régions ont fait le déplacement. Tomy et sa compagne, originaires de l'Hérault, ont l'habitude de venir au Grau-du-Roi en basse saison. Mais cette année, la ville est particulièrement vide. "Je trouve ça triste. On a besoin de ce mouvement dans les rues, d'entendre le bruit, les enfants", concède le jeune homme. Les rues commerçantes sont peu fréquentées. Sandra Larret, responsable d'un magasin, a du mal à écouler les stocks : "On a fait une bonne saison d'été, mais là, avec le Covid et le reconfinement, les restaurants fermés, les gens ne consomment pas." Un hôtel qui a rouvert affiche un taux d'occupation de 15 % contre 40 % l'année dernière à cette même période.