Comme des garçons (C8) : l'incroyable histoire vraie de la première équipe de foot féminine

·1 min de lecture

En 2019, la planète entière vibre pour la Coupe du monde féminine de football. Si la France s'incline en quart de finale face aux USA - qui remportera le championnat face aux Pays-Bas -, c'est tout le pays qui se passionne pour la discipline. Mais saviez-vous que le renouveau du football féminin dans l'Hexagone remonte à la fin des années 60 ? C'est tout le propos du premier long-métrage de Julien Hallard, Comme des garçons, à découvrir ce soir sur C8. En 1968, à Reims (51), le journaliste sportif Pierre Geoffroy du quotidien l'Union (devenu Paul Coutard, rédacteur pour Le Champenois dans le film, sous les traits de Max Boublil), passe une petite annonce en vue d’organiser un match de football féminin pour la kermesse de son journal. Mais à cette époque, personne n'a entendu parler de femmes jouant au ballon rond et l'idée paraît plus que saugrenue. Le journaliste, aidé de la jeune Emmanuelle Bruno (Vanessa Guide), secrétaire de direction au quotidien, va devoir se battre contre bien des préjugés pour aller au terme de son projet.

Comédie sociale et féministe, Comme des garçons s'inspire, vous l'aurez compris, d'une histoire vraie. Il a décidé d’entraîner cette équipe, d'en faire une vraie équipe de foot. C'est en écoutant la radio que le réalisateur Julien Hallard, a eu l'idée de transposer cet incroyable récit sur grand écran : "J’ai eu un coup de foudre pour cette histoire : en 1968, Pierre Geoffroy, un journaliste sportif de l’Union de Reims, a passé une petite annonce pour (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Cannes 2021 : pourquoi Léa Seydoux est-elle absente du tapis rouge de The French Dispatch ?
En direct du Festival de Cannes : Laetitia Casta et Louis Garrel plus amoureux que jamais, la Croisette attend Wes Anderson et Fast & Furious 9
Cannes 2021 : Salma Hayek somptueuse aux bras de son mari François-Henri Pinault (PHOTOS)
The French Dispatch : le fabuleux destin de Mauricette, cette habitante d'Angoulême de 69 ans, qui a décroché un rôle dans le film de Wes Anderson
Sean Penn se confie sur ses appréhensions à l'idée de tourner avec sa fille Dylan Penn : "Je ne savais pas à quoi m’attendre"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles