Des “gangs de migrants” derrière les violences du nouvel an à Berlin ? Attention à ces vidéos sorties de leur contexte

© Les Observateurs de France 24

Alors que l’Allemagne a promis de réagir face aux violences ayant fait plus de 100 blessés parmi les policiers et pompiers mobilisés la nuit du 31 décembre 2022, des dizaines de comptes diffusent d'anciennes vidéos pour véhiculer des arguments xénophobes accusant des “gangs de migrants musulmans” d’en être responsables.

La vérification en bref

  • Des publications d’une des vidéos, largement relayées sur les réseaux sociaux, affirment qu’elle montre un groupe de “migrants musulmans armés de pistolets”, lequel serait à l’origine des violences survenues la nuit du nouvel an à Berlin.

  • Une autre vidéo est relayée par des comptes prétendant qu’elle montre des “migrants” s’en prendre, avec des projectiles, à des ambulanciers à l'intérieur de leur véhicule.

  • Une recherche d’images inversée permet de confirmer que ces deux vidéos ne sont pas récentes et sont diffusées par des comptes aux affirmations xénophobes qui mettent en cause les migrants.

Vérification en détails

Depuis le 1er janvier 2023, des dizaines de publications sur les réseaux sociaux accusent des “gangs de migrants” d’être à l’origine des scènes de chaos ayant ponctué la nuit du nouvel an à Berlin. La ville a fait état de plus de 100 blessés du côté des policiers et pompiers tandis que la ministre fédérale de l’Intérieur a promis sur Twitter, le 2 janvier, de mettre tout en œuvre pour sanctionner les auteurs de ces violences.

Un deuxième expert précise :

Une autre vidéo prétend montrer qu’un groupe de migrants a ciblé, la nuit du 1er janvier 2023, les ambulanciers par des projectiles et des feux d’artifice.


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24