"Game of Thrones": trois nouvelles séries dérivées annoncées

Jérôme Lachasse
·2 min de lecture
Jaime Lannister (Game Of Thrones) - HBO
Jaime Lannister (Game Of Thrones) - HBO

HBO continue d'explorer Westeros. La chaîne américaine planche actuellement sur trois nouveaux projets de spin-offs de Game of Thrones, rapporte le Hollywood Reporter. Une annonce qui confirme les dires de Casey Bloys, le directeur des programmes de HBO, qui avait indiqué en février dernier vouloir lancer prochainement, et en simultanée, plusieurs séries dérivées de Games of Thrones.

Le premier projet, créé par Bruno Heller (Rome), se nomme 9 Voyages. On y suit Lord Corlys Velaryon, le sire des Marées et seigneur de la maison Velaryon. Le personnage interprété par Steve Toussaint apparaîtra aussi dans la série dérivée House of the Dragon.

Le second projet, intitulé 10.000 Ships, met en scène la princesse Nymeria, ancêtre de la Maison Martell. Son histoire se déroule un millénaire avant les événements racontés dans Game of Thrones. Le troisième projet sera consacré au Culpucier, l'un des quartiers les plus pauvres de Port-Réal où sont nés des personnages comme Davos ou Gendry Baratheon.

Une flopée de projets inspirés de Game of Thrones

HBO développe aussi deux autres séries dérivées de GOT. Un projet est une adaptation du roman Tales Of Dunk & Egg, qui suit les aventures de ser Duncan le Grand, plus connu sous le surnom de Dunk, et du jeune Aegon Targaryen, surnommé l'Œuf, son écuyer.

Le second projet, House of The Dragon, sera tourné en avril. L'intrigue se situera 300 ans avant les événements de la série d'origine, et sera centrée sur la maison Targaryen. Prévue pour 2022, cette nouvelle série sera développée par Miguel Sapochnik et Ryan Condal, avec la participation de George R. R. Martin. Le casting sera porté par l'acteur Paddy Considine, qui interprétera le roi Viserys Targaryen.

Ces projets dérivés de Game of Thrones représentent un grand enjeu pour HBO, qui peine depuis l'arrêt de son blockbuster à trouver des programmes à la force de frappe similaire. Un premier spin-off de GoT avec Naomi Watts a été abandonné, après un pilote jugé peu convainquant.

Les séries Westworld comme His Dark Materials n'ont pas comblé les attentes de la chaîne, qui mise désormais sur une adaptation du jeu vidéo The Last Of Us. Un projet chapeauté par Craig Mazin, le showrunner de la mini-série phénomène Chernobyl.

Article original publié sur BFMTV.com