"Game of Thrones": deux nouvelles séries animées en préparation chez HBO

·1 min de lecture

HBO continue contre vents et marées à développer des projets dérivés de Game of Thrones. Selon les informations du Hollywood Reporter, deux nouvelles séries animées situées dans l'univers du programme à succès sont en préparation. Une première avait déjà été annoncée en janvier dernier.

Une de ces séries se déroulera dans un territoire pour l'heure jamais exploré dans la série: l'empire de Yi Ti, situé sur le continent d'Essos, au sud-est du Monde Connu de Game of Thrones.

Cette civilisation serait l'une des plus anciennes et des plus évoluées de l'univers de George R.R. Martin. Un personnage du prequel House of the Dragon, Lord Vorlys Velaryon (Steve Toussaint), le sire des Marées et seigneur de la maison Velaryon, a déjà visité cette contrée lointaine. On ignore encore de quoi parleront les deux autres séries animées.

Une demi-douzaine de projets en parallèle

HBO planche actuellement sur une demi-douzaine de spin-offs de Game of Thrones. La série House of the Dragon, attendue pour 2022, est en tournage depuis avril. L'intrigue se situera 300 ans avant les événements de la série d'origine, et sera centrée sur la maison Targaryen. Une adaptation du roman Tales Of Dunk & Egg, qui suit les aventures de ser Duncan le Grand et du jeune Aegon Targaryen, est en développement.

D'autres projets ont été annoncés récemment. Le premier, 10.000 Ships, met en scène la princesse Nymeria, ancêtre de la Maison Martell. Le second, 9 Voyages, sur Lord Corlys Velaryon, a été créé par Bruno Heller (Rome). Le troisième, consacré au Culpucier, l'un des quartiers les plus pauvres de Port-Réal où sont nés des personnages comme Davos ou Gendry Baratheon, a en revanche été abandonnés.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles