Galileo : comment la constellation de satellites pourra sauver des vies ?

·2 min de lecture

Avec ses services fournis, la constellation Galileo a révolutionné la navigation par satellite en créant de nouvelles applications et en ouvrant de nouveaux marchés. Parmi ses nouveaux services, citons le Search and Rescue (SAR) pour les personnes en détresse qui, en soi, n’est pas nouveau mais Galileo améliore grandement les services pour le secours aux personnes en détresse des systèmes existants, dont le plus utilisé est celui de l'organisation Cospas-Sarsat qui s'appuie sur des satellites en orbite basse pour fournir un service de recherche, et maintenant Galileo.

En clair, un marin en détresse déclenche une balise qui transmet un signal en direction de l'espace. Si un satellite équipé d'un récepteur Cospas-Sarsat passe au-dessus du signal, il calcule la position du marin par effet Doppler avec une précision d'environ cinq kilomètres. La position est ensuite envoyée aux autorités les plus proches sans plus d'informations. Pour le marin en détresse, rien ne garantit que son signal a bien été reçu par les secours et qu'ils sont en route. Mais ça, c’était avant.

Bourget 2013 : tous les futurs services de Galileo, le GPS européen

Depuis décembre 2016, Galileo insuffle un nouvel élan à la communauté SAR. L’ajout de ses satellites à la constellation Meosar, du réseau Cospas-Sarsat, offre des performances jusqu’alors inégalées : une couverture mondiale et permanente, une vitesse de détection des signaux de détresse améliorée et une précision accrue.

Galileo apporte la garantie de la couverture de la totalité des mers et océans du globe, et d'autre part, chaque satellite de la constellation embarque un service de recherche et sauvetage basé (partiellement) sur l'effet Doppler et un temps d’arrivée, fournissant un calcul précis de la position. Mieux encore, la personne en détresse reçoit une sorte d'accusé de réception de son appel, pouvant être matérialisé par un voyant d’une certaine couleur. Ce service, le Return Link Service (RLS) a été activé en janvier 2020. Il...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles