Galette des rois : qui n'a pas sa fève Johnny Hallyday ?

Deux ans et un mois après la mort de Johnny Hallyday, c’est une galette des rois spéciale que de nombreux boulangers ont décidé de proposer à leurs clients : une galette hommage dans laquelle a été cachée une fève à l’effigie du rockeur ou des petits symboles en porcelaine rappelant ses passions (comme des petites guitares ou des motos). En Nouvelle-Aquitaine, dans le Centre-Val de Loire, en Bretagne ou encore dans le Nord, on n’a pas pu résister à la galette « Jojo ».

L’an dernier déjà certains boulangers avaient mis en place cette initiative. Et ça avait été un franc succès. « Les gens appelaient de partout, certains venaient de loin, ils voulaient même réserver les affiches collées sur la vitrine », a ainsi confié Éric Godefroy, boulanger-pâtissier à Limoges, au Populaire du Centre. Il avait vendu 1.400 galettes en 2018, soit trois fois plus que d’habitude ! Pas étonnant qu’il ait renouvelé l’opération cette année, et qu’il l’ait en plus étendue de quelques semaines. Des galettes Johnny seront vendues par la Maison Godefroy jusqu’en février.

Ce n’est pas que l’appât du gain ou l’effet de mode qui a poussé les boulangers à cacher des fèves Johnny Hallyday dans leurs galettes. Beaucoup l’ont fait tout simplement parce qu’ils sont fans du rockeur. La famille Aubry au Châtelet dans le Berry est allée jusqu’à peindre une fresque de Johnny sur sa vitrine, comme en témoigne Le Berry Républicain. Même chose pour Christian Larotonda, boulanger-pâtissier à Saint-Max en Meurthe-et-Moselle,

Retrouvez cet article sur GALA

VIDEO - Laurent Ruquier s'est encore cassé le bras (ou presque)
Quand Jacques Chirac harcelait sa fille Claude et son compagnon Thierry Rey la nuit
Brigitte Macron a choisi son intervieweur télé : découvrez son identité
“Les Français s’en foutent” : cette grosse colère de Valéry Giscard d’Estaing après sa défaite de 1981
« Allez, je retourne à ma clinique »: quand Claude Chirac ironisait sur son quotidien auprès de ses parents malades