Le Galaxy Note aura le droit à la Premium Suite avec Android 4.1 (Jelly Bean)

 Alors que la mise à jour était initialement prévue pour arriver durant le mois de décembre, comme l'avait d'ailleurs indiqué Bouygues Telecom (voir notre dossier), Samsung a retardé le déploiement de son firmware. En cause, la faille de sécurité qui touche tous les smartphones de la marque exploitant une puce Exynos, ce qui est le cas du Galaxy Note. Cependant, nous pouvons voir au sein de cette page du site du coréen que, comme les Galaxy SIII ou les Note II, il bénéficiera de la Premium Suite lors de la mise à jour vers Android 4.1 (Jelly Bean). SI les applications proposées par Google comme Now seront bien sûr de la partie, c'est également le cas de celles spécifiques à Samsung. Le mode multi-fenêtre hérité du Note II qui permet pour d'exploiter deux applications en même temps sera présent, tout comme Photo Note, S Planner et Paper Artist ; ces trois-là tirant parti du stylet fourni. Reste maintenant à savoir quand sera déployée cette mise à jour pour le Galaxy Note premier du nom. En effet, de ce côté-là, le constructeur ne donne aucune date, même approximative. Toujours est-il qu'il est intéressant de noter (il fallait la faire) que Samsung continue de proposer les nouvelles versions d'Android, ainsi que des fonctionnalités spécifiques, sur son smartphone haut de gamme. Pour rappel, celui-ci a commencé sa carrière sous Android 2.3 alias Gingerbread et nous l'avions testé ainsi configuré.

Retrouvez cet article sur PCInpact.com

Microstock : le CSPLA s?attaque aux banques d?images en ligne
Le Galaxy Note aura le droit à la Premium Suite avec Android 4.1 (Jelly Bean)
Au Michigan, les mots de passe bunkerisés face aux écoles et employeurs
Facebook « New Year's Midnight Delivery » : faille détectée, service désactivé

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.