Gal Gadot (Wonder Woman) : qui est son mari, Yaron Varsano ?

·1 min de lecture

On ne présente plus Gal Gadot. Celle qui fut mannequin et Miss Israël en 2004, fait désormais carrière au cinéma aux Etats-Unis. Son sourire ravageur, ses yeux de biche et sa silhouette sculpturale en font une des reines d'Hollywood. Après avoir commencé aux côtés de Vin Diesel dans Fast and Furious 4, puis dans Fast and Furious 5 et 6, elle rejoint l’univers DC Comics. Elle est désormais le visage de Wonder Woman. Ce dimanche 28 février, la beauté israélienne est apparue, sublime dans une robe blanche Givenchy à la coupe ample sur le tapis rouge des Golden Globes. De quoi alimenter la rumeur d’une nouvelle grossesse, que la belle a confirmé, radieuse, dès le lendemain dans un post Instagram. Une publication sur laquelle elle apparaissait avec son mari Yaron Varsano et leurs deux filles Alma, 9 ans, et Maya, presque 4 ans.

Sur les réseaux sociaux, le cliché a plongé la gent masculine dans une profonde détresse. Beaucoup de fans avaient inconsciemment ou pas, choisi d'ignorer que le coeur de Gal Gadot était pris, et de longue date... L’actrice est en effet mariée au promoteur immobilier Yaron Varsano de dix ans son aîné. Selon la comédienne, ils se sont rencontrés en 2006 dans une fête "très bizarre" - de l'aveu même de la super héroïne - dans le désert. " C'était un truc à base de yoga, de chakras et de bouffe saine, il était question de quête de soi, de ce côté là on a fait chou blanc, en revanche on s'est trouvé l'un l'autre ", aime-t-elle a raconter. Si Gal Gadot reconnaît (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Patrick Bruel endeuillé par la mort de Jean Frydman : son bouleversant hommage au cofondateur d'Europe 1
Anne-Sophie Lapix : son avenir au sein du JT de 20h de France 2 menacé ?
« Tu vas payer l’addition » : Loana dévoile (enfin) l’identité de ceux qui la menacent
Le prince Charles "profondément blessé" par les propos de son fils Harry, il espère "réparer" leur relation
PHOTO Penélope Cruz sexy : son décolleté vertigineux affole les internautes