La galère des « petits candidats » dans les médias

Atelier des modules, franceinfo, Brut.

Nicolas Dupont-Aignan et Nathalie Arthaud ont dépassé le seuil des 500 parrainages requis pour se présenter à l'élection présidentielle, selon un nouveau décompte publié mardi 7 mars par le Conseil constitutionnel.

C’est donc un problème de moins qu’il leur sera posé lors des interviews télévisées. Comme Philippe Poutou ou Alexandre Jardin, ces deux « petits candidats » se plaignent régulièrement du traitement médiatique qui leur est réservé.

Un fou rire de 2 minutes

Ils dénoncent leur manque de visibilité médiatique et le fait de ne pas être toujours pris au sérieux. Un fou rire de 2 minutes, non coupé au montage de l’émission "On n’est pas couché", avait ainsi suscité la polémique et une solidarité auprès de Philippe Poutou fin février.



Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle : quels candidats vos élus ont-ils parrainés ?
Philippe Poutou sera à nouveau candidat à la présidentielle en 2017 pour le NPA
La réunion entre Fillon, Juppé et Sarkozy n'aura pas lieu
LR : le défi du rassemblement
François Fillon poursuit sa campagne

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages