Gailhaguet aurait protégé une entraîneure accusée de harcèlement

Gailhaguet aurait protégé une entraîneure accusée de harcèlement (photo prétexte)  (Photo: simonkr via Getty Images)

ACTUALITÉS - Aurait-il encore laissé courir une affaire de harcèlement? Selon 20 Minutes, Didier Gailhaguet le président de la Fédération française des sports de glace (FFSG), mis au courant de soupçons de maltraitance à plusieurs reprises, n’aurait pas agi. Du moins pas avant que le ministère des Sports ne monte un dossier menant à la suspension de l’entraîneur. 

Les faits évoqués se sont déroulés à la “National baie des anges associations” de Nice, à partir de 2009, date à laquelle Katia Gentelet, fille du président du club Michel Gentelet, devient entraîneure de la section de haut niveau en sport-études mixte des 7 à 15 ans. 

20 Minutes évoque les témoignages d’anciens élèves -et leurs parents- de Katia Gentelet: cette dernière, parfois alcoolisée, devenait très agressive avec les enfants.

Anorexie, malaises et perverse narcissique 

Le média a pu visionner une vidéo où on la voit, “visiblement éméchée”, en train d’insulter une élève en pleurs. “Elle me traitait souvent de grosse vache sur la glace quand je n’étais pas assez bonne, mais ce n’était jamais allé aussi loin. Cela durait depuis plusieurs minutes. Alors les amis avec qui j’échangeais par téléphone m’ont dit de filmer” a expliqué à 20 Minutes l’adolescente. Cette dernière évoque même une emprise, des débriefes d’entraînement imposés en tête à tête dans des bars jusque tard dans la nuit. Elle évoque notamment un comportement de “perverse narcissique”, qui la menaçait de la virer de ses cours si elle n’acceptait pas ces rendez-vous. 

Contactée par 20 Minutes, Katia Gentelet nie: “Ce sont des allégations mensongères. Je ne suis pas alcoolique, et je n’ai jamais été en état d’ébriété sur mon lieu de travail. Je n’ai jamais insulté qui que ce soit. Si dire des choses comme ‘Il va falloir que tu te secoues les puces, tu ne dois pas t’endormir, il faut travailler’, ce sont des insultes, alors on n’a pas la même notion d’insultes”.

Sont également évoqués des cas d’anorexie, la coach empêchant les jeunes filles de manger le soir. Elle pesait d’ailleurs les enfants quasi quotidiennement et leur interdisait de boire pendant les entraînements.

Gailhaguet et Gentelet, des “amis proches”

Certains parents ont fini par en parler au président de l’association. Mais le père de l’entraîneure n’aurait pas eu la réponse espérée. 20 Minutes évoque par exemple un parent d’élève frappé par Michel Gantelet après s’être plaint de sa fille. Contacté par le média, il évoque “un coup monté et des jalousies contre sa fille”. 

Finalement, au bout de sept ans (de 2010 à 2017), trois signalements auprès de la direction départementale de la Cohésion sociale (DDCS) et une saisine en référé du procureur de la République, les choses changent. Michel Gentelet est écarté, le club géré par des administrateurs judiciaires et Katia Gentelet est licenciée pour faute grave, puis interdite d’entraîner à deux reprises. D’abord en février 2018, pour une durée de deux mois, puis en juin 2018, pour cinq ans.

Si, lors de sa conférence de presse, Didier Gailhaguet a pris cet exemple pour montrer sa capacité à réagir “en temps et en heure” dans ce genre de situation, il semblerait qu’il ait plutôt laissé traîner les choses. En effet, selon 20 Minutes, plusieurs lettres ont été envoyées, expliquant les dérives et la dangerosité pour les enfants de Katia Gentelet. Elles sont demeurées sans réponse. 

Michel Gentelet et Didier Gailhaguet sont des amis de longue date, le président de la fédération évoque même un “ami proche”. “Dès qu’on faisait remonter nos plaintes à la Fédération, on ne nous répondait jamais, mais Gentelet nous passait une soufflante quelques semaines après. Il disait souvent qu’il était intouchable”, dénonçait l’un des plaignants. 

Selon le procureur de Nice à 20 Minutes, d’autres victimes de Katia Gentelet se sont manifestées récemment et le dossier “a fait l’objet d’une ouverture d’information en début de semaine du chef de harcèlement moral”.  

À voir également sur Le HuffPost: Le témoignage glaçant de la patineuse Anne-Line Rolland agressée sexuellement par son entraîneur

LIRE AUSSI

Gilles Beyer accusé de harcèlement sexuel par la mère d'une patineuse

Roxana Maracineanu, la novice en politique à l'attaque du vieux monde du sport

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

This article originally appeared on HuffPost.