Gad Elmaleh : ce « problème » dont il souhaiterait parler avec un psy

·1 min de lecture

Gad Elmaleh va mieux et semble visiblement complètement rétabli de son hospitalisation des suites d’une infection au nouveau coronavirus. L’ex-compagnon de Charlotte Casiraghi a en effet récemment sorti un album hommage au célèbre chanteur toulousain Claude Nougaro, lequel n’a visiblement pas emballé les mélomanes de l’Hexagone. Ce samedi 10 avril, il était l’invité de Jade et Éric Dussart sur les ondes de RTL. L’occasion pour lui de revenir sur les accusations de plagiat professées par le mystérieux CopyComic et de révéler qu’il souffrait de la phobie… des pieds !

C’est Éric Dussart qui le lance sur le sujet et l’oblige à décrire son étonnant rapport à cette partie du corps humain : « Faut que j’en parle avec un psy mais ça fait des années mais maintenant ça va peut-être un peu mieux… » commence-t-il par expliquer, « On va dire que j’ai un rapport avec les pieds, mes pieds, les pieds des gens, qui est soit une espèce de fascination totale, d’extase non pas fétichiste mais pas loin, soit une répulsion, une forme d’allergie, de distance. À la plage, je peux arrêter de parler avec quelqu’un si ses pieds sont trop agressifs. » Et lorsque Éric Dussart lui demande de préciser sa pensée, Gad Elmaleh n’y va pas par quatre chemins : « Il y a des pieds qui sont mal organisés quand même ! On dirait un projet de pied ! Ça ne va pas du tout ! On dirait que ce sont des rushs, les rushs d’un pied. » Il ne s’agit même pas des ongles ou de la forme des orteils mais du membre en lui-même. L’humoriste (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort du prince Philip : la reine Elizabeth II rend un nouvel hommage poignant à son époux
VIDEO Les Z'amours : un candidat raconte sa lâcheté après son infidélité, gros malaise pour sa compagne
Gad Elmaleh balance sur les animateurs télé et humoristes qui lui ont "tourné le dos" après CopyComic
Mort du prince Philip : ce qui a été demandé aux Britanniques pour ses obsèques
VIDEO Pierre-Jean Chalençon en garde à vue : ce qu'il a dit aux enquêteurs