Gabrielle d'Estrées, "la presque reine"