Gabriella et Jacques de Monaco, stylés et comblés avec leur papa : calèche féérique, Charlene grande absente

Ces dernières semaines, Charlene de Monaco a multiplié les apparitions sur le Rocher. Mais testée positive à la Covid-19, la princesse monégasque va devoir suivre une période d'isolation et n'a donc pas pu être de la partie, ce samedi 4 juin 2022, alors que Albert de Monaco a assuré son rôle de monarque à la troisième édition des rencontres des sites historiques Grimaldi. Et naturellement, le prince était encore parfait dans son rôle de papa de Gabriella et Jacques. Les jumeaux sont apparus stylés et comblés auprès de leur papa à bord d'une calèche féérique.

Ce rendez-vous populaire qui avait dû être annulé en 2020 et 2021, à cause de la crise sanitaire, a donc fait son grand retour. L'idée étant de mettre à l'honneur d'anciens fiefs de France dont l'histoire est liée à celle de la famille princière. Lunettes de soleil et veste de costume beige, le prince Jacques a fait le show. Non loin de sa soeur la princesse Gabriella, élégante dans une robe à motifs, et elle aussi protégée de lunettes de soleil. Si elle a partagé un moment de complicité rare avec sa mère, Charlene Wittstock, lors de la Fashion Week de Monte-Carlo, la petite fille de 7 ans semblait toute aussi ravie auprès de son père et son frère.

Il brise le silence sur cette terrible "épreuve"

Il faut dire que le Souverain de 64 ans assure dans son rôle de père avec les jumeaux. Il a notamment réussi à...

Lire la suite


À lire aussi

Gabriella et Jacques de Monaco comblés avec leur papa : séjour féérique loin du Rocher, Charlene grande absente
Stéphanie de Monaco, tata câline avec Jacques et Gabriella : Charlene désespérément absente
Albert de Monaco : Ses enfants Jacques et Gabriella émerveillés par Noël, Charlene absente mais le clan en renfort

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles