Gabriel Matzneff: accusé de pédophilie, l’écrivain répond sur BFMTV

1 / 2

Gabriel Matzneff: accusé de pédophilie, l’écrivain répond sur BFMTV

Dans un hôtel italien face à la mer, Gabriel Matzneff vit seul depuis un mois. Un anonyme parmi les retraités en vacances qui ne semblent pas le reconnaître. Il sort peu de sa chambre, et prend ses repas chaque jour à la même heure, à la même table, dans le salon de l'établissement.

Nous sommes allés à sa rencontre pour l’interroger. Deux entretiens, qui ont duré près de deux heures. Il a accepté qu’on le filme, à condition de ne pas montrer son visage. Il a également donné son accord pour que l’on diffuse des extraits de notre conversation, enregistrés avec un téléphone.

  • Sur le livre de Vanessa Springora: "Je n'ai pas envie de le lire"

À l’évocation de Vanessa Springora, qui l’accuse dans son livre Le Consentement d’avoir exercé une forme d'emprise sur elle et d'avoir entretenu une relation pédophile avec  quand elle était adolescente, son regard change. "Je ne dirai jamais rien contre elle car c’est une personne lumineuse. Je n'ai pas envie de lire son livre, car je garde de merveilleux souvenirs."

"Nous avons vécu une durable et magnifique histoire d'amour", poursuit-il. "J’ai encore ses lettres de l’époque (écrites sous emprise, dit aujourd’hui Vanessa Springora, ndlr), et c'est ce beau souvenir que je veux conserver, et je ne veux pas le gâcher."  

Dans ce livre publié en début d’année, déjà vendu à plus de 75.000 exemplaires, Vanessa Springora raconte comment elle a pensé aimer Gabriel...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi