Gabriel Attal porte plainte après un courrier antisémite et homophobe

·2 min de lecture

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé qu'il avait déposé plainte après avoir reçu un courrier homophobe, raciste et antisémite.

Cette fois, Gabriel Attal a décidé de «faire une exception» et de diffuser sur les réseaux sociaux un courrier haineux reçu à son bureau. Couchées sur les pages blanches de cette lettre, des menaces et insultes antisémites, homophobes contre le porte-parole du gouvernement mais également des mots racistes et sexistes contre celle qui lui a précédé à cette fonction, Sibeth Ndiaye. «Pas l’habitude de relayer les immondices que je reçois. En ce début d’année, je fais une exception. Racisme, antisémitisme, homophobie, sexisme : ne prenons jamais nos valeurs pour acquises, le combat doit être permanent. Cette lettre en est une preuve supplémentaire», a écrit Gabriel Attal, qui a publié quelques extraits de la missive. Sur l'enveloppe qui contenait cette dernière, et postée le 7 janvier, apparaît notamment une étoile jaune et une étoile rose dessinées à la main. Celles-ci sont une référence au marquage des nazis pour identifier les juifs et les homosexuels. Le membre de LREM a indiqué avoir déposé plainte.

"Ces horreurs n'ont pas leur place dans notre société" réagit En Marche

«Ces horreurs n'ont pas leur place dans notre société. Ni à l'écrit. Ni à l'oral. Nulle part», a réagi La République en Marche dans un tweet, apportant son «total soutien» à Gabriel Attal.

D'autres messages de soutiens ont afflué sur les réseaux sociaux, notamment de la députée Laetitia Avia (LREM)(...)


Lire la suite sur Paris Match