Gabriel Attal annonce un « drame innommable » en pleine séance au Sénat

French Junior Minister for Public Accounts Gabriel Attal speaks during the first reading of State 2023 budget at the French Senate, in Paris, on November 17, 2022. - The French Senate dominated by the right-wing opposition embarks on November 17, 2022 in the examination in first reading of the draft budget for 2023, which according to president of Les Republicains (LR) group in the Senate, Bruno Retailleau is based on
BERTRAND GUAY / AFP French Junior Minister for Public Accounts Gabriel Attal speaks during the first reading of State 2023 budget at the French Senate, in Paris, on November 17, 2022. - The French Senate dominated by the right-wing opposition embarks on November 17, 2022 in the examination in first reading of the draft budget for 2023, which according to president of Les Republicains (LR) group in the Senate, Bruno Retailleau is based on "unrealistic" macroeconomic assumptions (Photo by Bertrand GUAY / AFP)

POLITIQUE - L’agent fiscal retrouvé mort lundi après avoir été séquestré avec une collègue chez un brocanteur de Bullecourt (Pas-de-Calais), qui s’est suicidé, a été tué « dans le cadre d’un contrôle fiscal », a affirmé le ministre charge des Comptes publics, Gabriel Attal.

« Cet homme faisait simplement son travail (...) Aujourd’hui, il n’est pas revenu. Il a été tué dans le cadre de ce contrôle fiscal », a déclaré Gabriel Attal lors d’une intervention au Sénat, suivie d’une minute de silence, évoquant « un drame innommable ».

Plus d’informations à venir...

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi