Gabriel Attal alerte les Français: "L'épidémie ne recule plus à l'approche de Noël"

Esther Paolini
·1 min de lecture
Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, lors du compte-rendu du Conseil des ministres, le 21 décembre 2020. - BFMTV
Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, lors du compte-rendu du Conseil des ministres, le 21 décembre 2020. - BFMTV

À quelques jours des retrouvailles en famille, Gabriel Attal a alerté une nouvelle fois les Français, en indiquant lors de son point presse à l'issue du Conseil des ministres que "l'épidémie ne recule plus à l'approche de Noël". Le porte-parole du gouvernement demande à la population de "ne pas baisser la garde" face à la circulation du coronavirus en France.

"Aujourd'hui nous connaissons mieux le virus, ses modes de transmission", a assuré le porte-parole du gouvernerment.

Une situation pas "satisfaisante"

Le couvre-feu, le confinement adapté et la "mobilisation de tous les Français" ont permis de "freiner la circulation du virus", ajoute-t-il. Grace à ces efforts, la situation est "moins dégradée que chez nos voisins européens" qui pour certains ont mis en place des restrictions juste avant les fêtes, a-t-il estimé. Mais elle n'est pas pour autant "satisfaisante".

"L'épidémie ne recule plus, à l'approche de Noël et alors que les vacances ont démarré, nous ne devons pas et nous ne pouvons pas baisser la garde", a déclaré Gabriel Attal.

Avec 12.799 nouveaux cas de Covid-19 recensés en France par Santé publique France dimanche, le porte-parole du gouvernement a ainsi noté que la France se trouvait actuellement sur un "plateau".

Article original publié sur BFMTV.com