Gabon: en visite à Paris, le président de la transition signe des contrats à hauteur d’un milliard d’euros

La visite du président de la transition du Gabon Brice Oligui Nguema se poursuit en France, la délégation étant en opération séduction à Paris lors d’un forum d’affaires réunissant près de 600 chefs d’entreprise gabonais et français, mercredi 29 mai. À l’issue de la journée, plusieurs contrats ont été signés, pour un montant total de plus d’un milliard d’euros. Le gouvernement gabonais veut rassurer les investisseurs.

La délégation gabonaise en opération séduction à Paris. Objectif de cette journée : dialoguer, nouer de nouveaux liens, alors que la part de marché au Gabon des opérateurs français a diminué ces dernières années. Accueilli sous les acclamations, le président de la transition Brice Oligui Nguema est venu à la tête de sa délégation présenter le Gabon nouveau, dit-il : « Nous sommes devant vous pour vous inviter au Gabon », appelant le pays de « terre de toutes les opportunités ».

Une dizaine de protocole d’accords et contrats sont signés : des infrastructures portuaires, ferroviaires, des axes routiers. Tout d’abord, deux protocoles avec le gouvernement français. L’un portant sur la remise à niveau du Transgabonais - le chemin de fer du pays. L’autre avait déjà été annoncé lors du One Forrest Summit : la réhabilitation de la décharge saturée de Mindoubé.

« Les entreprises françaises » se disent « prêtes à soutenir l’action du gouvernement » issu du putsch


Lire la suite sur RFI