Le Gabon fête la journée mondiale du don du sang avec de la mobilisation

Mardi 14 juin est marqué par la journée mondiale du don de sang. Comme chaque année, un peu partout dans le monde, la demande de sang est le plus souvent supérieure à l’offre. Au Gabon, la situation a été particulièrement difficile cette année, surtout pendant le confinement lié à la pandémie de Covid-19. Une vaste campagne de mobilisation est en cours dans le pays pour inciter les gabonais à donner leur sang.

Avec notre correspondant à Libreville, Yves Laurent Goma

Assis sous une tente, Désiré reprend des forces. Donneur bénévole, il vient de faire un don d’une poche de sang : « Je suis conscient que mon geste peut sauver ceux qui sont dans le besoin. »

À ses côtés, une dizaine de personnes attendent leur prélèvement : ils ont eu besoin de la banque de sang pour sauver leurs proches. En retour, ils viennent donner le leur pour permettre à la banque de sang de faire des réserves :

« J’ai pris deux poches de sang hier, donc il fallait les rembourser. Et j’ai ramené quatre donneurs pour ça. »

Pendant les deux années de pandémie de Covid-19, le stock de sang a considérablement baissé, reconnait le Dr Olivier Rebienot Pellegrin, Directeur général du Centre national de transfusion sanguine, qui a mis en place une stratégie de communication pour mobiliser les gabonais :

« En 2018, nous étions à 30 % de donneurs bénévoles pour 70 % de dons familiaux. En 2021, nous sommes montés à 60% de dons bénévoles pour 40 % de dons familiaux. Donc, nous avons fait un bond de 30 %. »


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles