Gabon : les chocolats de Julie, une passion créatrice d'emplois

franceinfo avec AFP
Il y a dix ans, Julie Nyangui se lançait sans expérience dans la fabrication de chocolats pour la dégustation. Aujourd'hui, sa société emploie 18 personnes.

Au Gabon, Julie Nyangui, la quarantaine, fait figure de pionnière. Avant elle, personne n'avait envisagé une activité dans la fabrication artisanale de chocolats et encore moins avec du cacao local. Guidée par sa passion, elle a, en dix ans, appris à maîtriser la production de A à Z. Un fait rare en Afrique, et particulièrement au Gabon, où la plupart des produits alimentaires sont importés du Cameroun voisin.

"Avant, je faisais venir du chocolat d'Europe et de France, mais un jour une dame m'a dit 'pourquoi ne pas faire du chocolat ici ?' Alors, j'ai commencé à en faire avec des fèves du Gabon", confie la chef d'entreprise à l'AFP. Depuis, celle qui se présente comme une "autodidacte" gère elle-même sa plantation de cacaoyers à une quarantaine de kilomètres de Libreville, au Cap Esterias, le long de l'océan Atlantique. Là, à proximité du luxuriant parc national Raponda Walker, les arbres vertigineux dominent une nature verdoyante.

Trente familles environ vivent grâce à l'entreprise

Julie Nyangui évoque son irrésistible attrait pour le chocolat. Dans ses préparations, elle décline les saveurs fraîches de la cannelle, citron, poivre, fruits rouges de la forêt, banane, café, badames - "l'amande des Tropiques" - ananas, piment, dans un chocolat noir à 80% de cacao et mais fabrique aussi des pralines au miel ou au curcuma.

"J'ai suivi deux formations flash et je me suis améliorée avec le temps. J'invente de nouvelles recettes, c'est une aventure (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi