Gabby Petito : une nouvelle vidéo révèle qu'elle a été frappée par son fiancé

·2 min de lecture

Une nouvelle vidéo filmée par la caméra d’un policier montre Gabby Petito expliquer avoir été frappée par son fiancé Brian Laundrie, durant leur voyage, avant sa disparition.

Dans une première vidéo révélée par la police, Gabby Petito, à l’arrière d’une voiture, expliquait, en larmes, s’être disputée avec son fiancé Brian Laundrie. Sur les images prises le 12 août, la jeune femme de 22 ans, confiait souffrir de troubles obsessionnels compulsifs provoquant parfois chez elle des accès de violence. Ce jour-là, plusieurs témoins ont raconté avoir vu le couple se disputer, si bien que la police avait été appelée en renfort. C’est dans leur véhicule, filmée par la caméra d’un agent, qu’elle reconnaissait avoir giflé son compagnon. Ce dernier, lui, expliquait ne pas vouloir donner de suite à cette affaire, parce qu’il «aimait» sa fiancée, alors que les agents lui suggèrent de porter plainte contre elle. Leur faisant promettre de se séparer durant quelques heures, les agents étaient alors repartis.

A lire :Les mystérieux jours qui ont précédé le signalement de la disparition de Gabby Petito

Mais une nouvelle vidéo dévoilée par Fox News montre une nouvelle version de cette dispute. Une autre caméra installée sur l’uniforme d’un agent a également filmé la scène. Toujours à l’arrière de la voiture de police, Gabby affirme cette fois-ci avoir été frappée par Brian Laundrie. «Est-ce qu’il vous a frappée ?», demande un agent. «Oui, oui je crois, oui. Mais je l’ai frappé en premier», répond-elle. Gabby dit souffrir de TOC et avoir passé la matinée à tout ranger, provoquant l'irritation de son compagnon. «Mais je n'essayais pas d'être méchante ou quoi que ce soit». «Où avez-vous été frappée ? Ne vous inquiétez pas, soyez juste honnête», lui est-il demandé. «Il ne m’a pas frappée au visage. Il n’a pas fait ça», explique-t-elle, se montrant hésitante, disant ne pas savoir d'où viennent certaines des(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles