Gaël Monfils choisit la marque française Décathlon pour s'équiper jusqu'en 2026

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Gaël Monfils lors de la dernière édition de l'US Open en août 2021.  (Photo: USA TODAY USPW via Reuters)
Gaël Monfils lors de la dernière édition de l'US Open en août 2021. (Photo: USA TODAY USPW via Reuters)

SPORT - Plébiscitée par les Français, mais boudée par les champions, l’entreprise Décathlon s’est (enfin) trouvée un représentant de choix. Ce lundi 3 janvier, la marque d’équipements de sport grand public a annoncé le début d’une collaboration de cinq ans avec le tennisman français Gaël Monfils.

Si cette décision peut paraître anodine pour un sportif français, l’annonce de ce partenariat avec le 21e joueur mondial au classement ATP a pourtant tout d’une grande nouveauté: en choisissant Artengo, la marque grand public dédiée au tennis de Décathlon, le tennisman devient le premier sportif de niveau international à s’allier avec l’entreprise préférée des Français.

Déjà âgé de 35 ans, Gaël Monfils dit donc adieu à Asics et Wilson, ses principaux équipementiers et signe ce qui pourrait être le dernier contrat d’envergure de sa carrière sportive.

Une nouvelle tenue pour Roland-Garros

Comme il le confie lui-même dans un entretien accordé à Eurosport, Gaël Monfils est bien conscient du risque qu’il prend en s’associant à Décathlon et par extension à Artengo, une marque très rarement visible sur les courts du circuit ATP: “Forcément au début, tu es sceptique. Tu leur dis: pourquoi personne ne joue avec vos raquettes?”, explique-t-il.

C’est après des tests à l’aveugle sur plusieurs modèles de raquettes que Gaël Monfils a découvert sa préférence pour la marque française: “Quand il m’a dit Artengo, j’ai été choqué. Pour moi, Artengo, c’était Dorian Descloix, mon partenaire de double. Je ne connaissais personne qui jouait en Artengo”.

Maintenant que la raquette a été conçue en étroite collaboration entre le joueur et la marque, le reste de son équipement (chaussures et textiles notamment) devraient suivre dans les prochaines semaines. Une tenue devrait d’ailleurs être mise au point pour l’entrée en lice de Gaël Monfils à Roland-Garros en mai prochain. Pour patienter, les amateurs de tennis pourront déjà évaluer les premières performances de l’ancien numéro 6 mondial avec sa nouvelle raquette au tournoi de tennis d’Adélaïde en Australie qui se déroule sur les deux premières semaines de janvier.

À voir également sur Le HuffPost: Les images du mariage de Gaël Monfils et Elina Svitolina

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles