Le G7 condamne les mouvements "menaçant" de troupes russes près de l'Ukraine

·1 min de lecture
The logo of the G7 finance ministers and central bank governors meeting is seen in Chantilly

LONDRES (Reuters) - Les ministres des Affaires étrangères du G7, dont les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France, ont condamné les mouvements de troupes russes près de la frontière avec l'Ukraine et en Crimée occupée par la Russie.

"Ces mouvements de troupes à grande échelle, intervenant sans notification préalable, constituent une menace et un facteur de déstabilisation", indique la déclaration conjointe diffusée par le ministère des Affaires étrangères britannique.

"Nous appelons la Russie à mettre un terme à ses provocations et à procéder immédiatement à une désescalade des tensions conformément à ses obligations internationales", est-il ajouté dans la déclaration.

(David Milliken; version française Camille Raynaud)