G20 : un sommet marqué par les différents conflits internationaux

© EMIN SANSAR / ANADOLU AGENCY / ANADOLU AGENCY VIA AFP

Le G20 ce n'est pas rien. En chiffre, ce sommet représente 80% du PIB mondial et 60% de la population de la planète. L'an passé, ce rendez-vous se tenait à Rome. Depuis, la guerre en Ukraine a éclaté et les conséquences touchent le monde entier, notamment avec les crises alimentaires et énergétiques. Mardi 15 novembre, c'est à Bali en Indonésie que cet événement se déroulera, et cela dans un contexte international tendu. Ce lundi, Joe Biden et Xi Jinping, le président chinois, vont s'entretenir en tête à tête, une première depuis qu'ils sont présidents.

De son côté, Emmanuel Macron va atterrir dans la matinée sur l'île. Mais alors, quel rôle veut jouer le chef de l'État français lors de ce G20 ?

>> LIRE AUSSI - Vladimir Poutine ne se rendra pas au sommet du G20 à Bali

Un rendez-vous "crucial"

"Crucial", "extrêmement important", "indispensable", les superlatifs ne manquent pas dans l’entourage d’Emmanuel Macron pour qualifier ce rendez-vous de Bali. Si ce sommet s’ouvre officiellement demain, un premier dîner entre chefs d’État et de gouvernement aura tout de même lieu ce lundi, avec une question centrale : que peut faire le G20 face à la guerre en Ukraine, face à la crise alimentaire et énergétique ?

Le G20, ce club de coopération économique, peut-il conduire aujourd’hui à la désescalade ? C’est ce qu’espère Emmanuel Macron qui doit s’entretenir tour à tour avec le président chinois Xi Jinping, le Premier ministre indien Narendra Modi et le président de l’Indonésie...


Lire la suite sur Europe1