G20 : l’invitation de Poutine irrite les États-Unis

Joe Biden lors du précédent G20 en Italie, en novembre 2021.

Vendredi 29 avril, Washington a déclaré refuser de faire « comme si de rien n’était » au G20, auquel Moscou a été convié par l’Indonésie.

La Russie de Vladimir Poutine sera-t-elle présente au prochain G20, prévu pour le mois de novembre prochain ? Cette perspective irrite beaucoup les États-Unis, qui ont fait part de toutes leurs réserves vendredi 29 avril. « Les États-Unis continuent de penser que l'on ne peut pas faire comme si de rien n'était par rapport à la participation de la Russie au sein de la communauté internationale ou des institutions internationales », a déclaré Jaline Porter, porte-parole du département d'État américain.

Elle n'a pas précisé si, en raison de cette invitation, Washington refuserait ou non de se rendre au sommet. L'Indonésie a annoncé vendredi avoir invité Volodymyr Zelensky et confirmé avoir convié la Russie, membre de ce groupe des plus grandes économies du monde, ainsi que son président Vladimir Poutine, au sommet du G20 prévu en novembre.

À LIRE AUSSI - Les armes de la Russie pour ne pas devenir un État paria

Le président américain Joe Biden « a exprimé publiquement son opposition à la présence du président Poutine au G20 », a déclaré de son côté à la presse la porte-parole de la Maison-Blanche Jen Psaki, saluant l'invitation des Ukrainiens. Jen Psaki a ajouté que les États-Unis étaient en contact avec les Indonésiens et que l'invitation de la Russie remontait à avant l'invasion, débutée le 24 février.

L'Indonésie, qui préside le G20 cette année, a subi de fortes pressions des Occidentaux, les États-Unis en tête, pour exclure la Russie depuis le début de l'invasion [...] Lire la suite

VIDÉO - Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l'ONU revient sur la rencontre d'Antonio Guterres avec Vladimir Poutine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles