G20: La France favorable à un seuil d'imposition des sociétés à plus 15%, dit Le Maire

·1 min de lecture
G20: LA FRANCE FAVORABLE À UN SEUIL D'IMPOSITION DES SOCIÉTÉS À PLUS 15%, DIT LE MAIRE

VENISE (Reuters) - La France fera pression en faveur d'un seuil mondial d'impôts sur les sociétés de plus de 15% lors de la réunion des ministres des Finances du G20, a déclaré vendredi le ministre français de l4economie et des Finances, Bruno Le Maire.

Plus de 130 pays ont conclu un accord prévoyant un seuil minimal mondial de 15% d'impôt, dans le cadre de négociations internationales organisées par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

"Nous devons décider d'une taxation minimale avec un taux d'au moins 15%. Pour la France, nous souhaitons obtenir plus, plus de 15% pour l'imposition minimale, nous devons être ambitieux", a déclaré Bruno Le Maire à Bloomberg TV à l'ouverture du G20.

(Reportage Leigh Thomas, version française Kate Entringer, édité par Jean-Michel Bélot)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles